Les associations de défense des conducteurs accusent le gouvernement de «remplir les caisses de l’Etat» avec l’argent des radars. Car 50 % des recettes selon la Cour des comptes sont pas affectées à leur mission première : la sécurité routière……Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’article

Merci Christine Petit

Publicités