L’affaire pourrait prêter à sourire. Il y a quelques jours, alors qu’il devait poser un bracelet électronique sur un homme de 38 ans, un agent du Service pénitentiaire d’insertion et de probation a visiblement commis une malencontreuse erreur… Il aurait posé le bracelet, non pas sur la jambe du prévenu. Mais sur sa prothèse ! Le lendemain, l’homme s’est donc présenté au commissariat sans son bracelet puisqu’il l’avait laissé à la maison, avec la prothèse……Cliquez ici pour lire l’intégralité de l’article

Merci Betty Hardy

Publicités