Une enquête judiciaire a été ouverte mercredi en raison de soupçons d’agressions sexuelles à l’école primaire semi-privée Sainte-Jeanne-Elisabeth (VIIe arrondissement). Pas moins d’une demi-douzaine de fillettes auraient été victimes d’attouchements……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités