Selon les informations du Dauphiné Libéré, les démineurs lyonnais ont extrait une dizaine de bouteilles. Un robot a été activé à distance afin de briser une vitre de l’une des portières de la Peugeot. Les bouteilles étaient reliées entre elles par un fil. D’autres bouteilles seraient entreposées dans le coffre……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités