L’Elysée a annoncé, dimanche 18 juin, « la mort accidentelle » d’un soldat français au Mali, lors d’une opération aéroportée effectuée dans la nuit de samedi à dimanche dans la région d’Almoustarat. Le soldat était membre du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers (Ariège).Dans un communiqué, le président de la République « salue la mémoire de ce militaire français tué dans l’accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays et la protection de nos concitoyens. Il adresse ses sincères condoléances à sa famille, ses amis et ses frères d’armes. »……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités