Un homme âgé de 60 ans est mort ce lundi matin chez lui, dans le petit village de Breuilpont (Eure): à l’origine, une « agression à domicile » menée par un commando d’hommes déguisés en militaires du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), une unité d’élite de la gendarmerie nationale, selon Le Parisien. 

Le GIGN venu pour « un contrôle fiscal »

Il était 3h15 du matin quand plusieurs hommes – trois à cinq, selon les premiers éléments de l’enquête – sont entrés chez cette famille de quatre personnes. Les membres du commando étaient vêtus de noir, encagoulés, gantés, et armés de matraques. Ils se présentent comme appartenant au prestigieux GIGN, et prétextent « un contrôle fiscal »……Cliquez ici pour lire la suite
Merci Yann Bourguignon 

Publicités