L’homme qui a foncé sur un fourgon de gendarmerie sur les Champs-Elysées avait été convoqué à deux reprises dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), mais il s’est soustrait à son obligation en invoquant des « raisons de santé », révèle BFM TV ce mercredi……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Yann Bourguignon 

Publicités