Selon Le Progrès, les menaces laissent alors rapidement place aux gestes et une première bousculade survient. Dès lors, c’est un déchaînement de violence. L’un des fêtards s’empare du pistolet à impulsion électrique d’un des agents. Les policiers sont ensuite roués de coups et reçoivent des bouteilles en verre et autres projectiles durant la mêlée. Un autre des agresseurs aurait également subtilisé la matraque télescopique de l’un des fonctionnaires pour s’en servir contre lui.

Des renforts ont dû être mobilisés pour mettre fin à la bagarre générale et parvenir à interpeller les agresseurs présumés……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Yann Bourguignon

Publicités