Dans la nuit de vendredi à samedi, un mouton est mort, rue Raspail à Vierzon. Pas de sa belle mort, mais tué par un groupe d’une dizaine de jeunes âgés de… 12 à 16 ans ! Pour une raison que les enquêteurs vont essayer de comprendre, le petit groupe s’en prend à deux moutons qui paissent, tranquilles, rue Raspail. L’un d’eux est retrouvé mort, sans doute noyé dans son auge. Le second, toujours vivant, est salement blessé à l’arrière-train……Cliquez ici pour lire la suite
Publicités