Toujours considérée comme un corps d’élite, la police judiciaire traverse une grave crise. Alors que le syndicat Alliance s’apprête à dévoiler une étude, un officier a accepté de nous décrire une profession en plein désarroi. L’investigation judiciaire est devenue le parent pauvre de la police. C’est ce que confirme une étude que le syndicat Alliance — majoritaire chez les gardiens de la paix — doit rendre publique ce jeudi à 10 heures au cours d’une conférence de presse. Un officier de police judiciaire qui a effectué une grande partie de sa carrière dans des services d’investigation, à la fois en banlieue parisienne et en province, a accepté de nous raconter, sous couvert d’anonymat, son quotidien. Un constat noir et alarmant……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités