L’association de défense des animaux L214 a mis en cause jeudi le numéro un français des pâtés et rillettes en conserve Hénaff, dénonçant « les conditions de vie industrielles » des cochons de la marque dans deux élevages du Finistère.

L’association publie des vidéos qui proviennent « de deux élevages intensifs qui produisent chaque année plusieurs milliers de cochons » et qui fournissent selon elle l’entreprise Hénaff.

« Alors que la marque se targue régulièrement de +transparence+ et affiche des cochons dans l’herbe sur son site internet, les images, elles, révèlent des conditions d’élevage auxquelles les Français sont massivement opposés », écrit dans un communiqué L214……Cliquez ici pour lire l’article

Publicités