Le principe a été adopté, lundi 3 juillet, par le Conseil départemental du Nord : des mineurs non accompagnés (MNA), essentiellement des migrants venant de Guinée, d’Afghanistan et du Mali, seront accueillis dans des familles volontaires dès cet automne……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités