Motards de confession musulmanes

En Belgique, le groupe des Kamikaze Riders s’est fait connaître à la fin de 2015. Deux hommes de 27 et 30 ans, Mohamed Karay et Said Saouti, figures influentes du groupe de motards, étaient arrêtés le 27 décembre 2015. Le groupe sont en majorité des motards de confession musulmane, soupçonnés d’être favorables à la cause djihadiste. Ils étaient réputés pour se livrer à des rodéos routiers à grande vitesse sur le périphérique de Bruxelles……Cliquez ici pour lire la suite

Les autorités avaient, l’époque, pris les menaces au sérieux, décidant notamment la suppression du traditionnel feu d’artifice du 31 décembre, à Bruxelles. Des policiers, des militaires, le commissariat central de la capitale belge et la Grand’Place avaient été désignées comme des cibles potentielles. Une lettre retrouvée dans l’ordinateur de Moahamed Karay, faisait penser au testament d’un kamikaze. L’autre suspect était connu pour des attaques à main armée.

Publicités