« Une centaine » de personnes susceptibles de détenir légalement une arme tout en étant inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) ont été recensées par les services de l’Etat, a affirmé le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, aujourd’hui……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités