« En sortant du Bataclan, je me suis dit « je veux devenir Français » ».

Il n’en avait jamais fait la demande mais après avoir été retenu en otage le 13 novembre 2015 au Bataclan et un échange qui l’a ébranlé avec un jihadiste, David Fritz Goeppinger a voulu « devenir français ». Jeudi, une cérémonie au Panthéon parmi 450 personnes officialisera sa nouvelle nationalité.

« La France pour moi, c’était aller à la préfecture tous les ans, faire la queue pendant des heures après une nuit blanche… » pour renouveler son titre de séjour, raconte le jeune homme de 25 ans, longs cheveux, barbe de jais et look métalleux……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités