La justice a rejeté jeudi la demande de libération conditionnelle pour raisons de santé de Joseph-Thomas Recco, dit « Tommy » Recco, 83 ans, condamné en 1983 à la réclusion criminelle à perpétuité pour deux triples meurtres et détenu en Corse.La demande de M. Recco, qui en a déjà formulé……Cliquez ici pour lire l’article

Publicités