Le praticien, dont le cabinet est situé à Toulouse, est suspecté de s’être fait rembourser des consultations factices en utilisant les numéros de cartes Vitale de patients……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités