Ils ont été dépêchés sur place le soir de l’attentat sur la promenade des Anglais, ils ont accompagné les familles des victimes dans leur douleur. Docteurs, policiers, ils ne pourront jamais oublier. Christian Favier, anesthésiste-réanimateur : «Les soignants sont marqués à vie»……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Yann Bourguignon 

Publicités