L’affaire visant des parents d’élèves du collège départemental de Biscarosse remonte à 2013 (capture d’écran).
Quatre ans plus tôt, ils n’auraient sans doute jamais cru à un tel retournement de situation. La Cour d’appel de Pau (Pyrénées-Atlantiques) a confirmé jeudi la condamnation pour «dénonciation calomnieuse» à l’encontre d’enseignants de 20 parents d’élèves du collège départemental de Biscarosse (Landes). Un seul d’entre eux a été relaxé, la Cour d’appel ayant constaté qu’il n’avait pas participé à cette opération de déstabilisation du corps enseignant……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités