Depuis plusieurs jours, l’ambiance est tendue dans le quartier de la Jonchère à Seynod. À la nuit tombée, des individus -adolescents et jeunes adultes- se livrent à du tapage (cris, musique “à fond”), suscitant des appels exaspérés d’habitants aux forces de l’ordre.
Ils s’en prennent aussi au mobilier urbain et aux conteneurs à déchets : « Sept abribus ont été brûlés ces dernières semaines », se désole Françoise Camusso, maire déléguée de Seynod……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Yann Bourguignon 

Publicités