Vingt-quatre voitures cassées. Tel est, a minima, le triste bilan d’une soirée qui devait être placée sous le signe de la fête et de l’amour. Le 1er juillet, Anthony Navarro célèbre son mariage en compagnie de son épouse et d’une soixantaine de personnes dans une salle louée entre Maureilhan et Puisserguier. »Vers minuit et demi, un invité est allé à sa voiture. Il a aussitôt donné l’alerte, mais il était trop tard. Je pense qui nous avions été surveillés pendant tout ce temps », rapporte le jeune marié à la fois abattu et totalement déterminé à retrouver les vandales. Sur le parking du domaine, des dizaines de voitures cassées, dévalisées. La soirée de mariage est totalement gâchée. « A une heure du matin, c’était plié », résume-t-il, amer……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités