Les premières auditions des policiers qui sont intervenus à Sevran, y compris le policier blessé, le soir du 14 juillet, donnent un aperçu du guet-apens qui s’est terminé dans la peur et dans le sang. 
Ce soir là, l’ambiance était très tendue. Davantage encore qu’un soir du 14 juillet. Car vers 21 h 30, un motard de 35 ans qui voulait échapper à un contrôle de police, entre Sevran et Aulnay, était mort en chutant dans un virage. Des policiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention, à moto, avaient d’ailleurs été associés à la recherche de ce motard dont l’immatriculation et la description vestimentaire avait été fournies et qui avait semé plusieurs patrouilles entre Sevran et Aulnay……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Yann Bourguignon 

Publicités