Ce samedi matin, au village Pierre et Vacances de Grospierres (sud Ardèche), une vaste opération contre l’emploi illégal de femmes de ménage a été menée conjointement par la gendarmerie, le Celtif (Cellule de lutte contre le travail illégal et les fraudes), et l’Urssaf (Union des recouvrements de la Sécurité sociale et allocations familiales).

Sur les 40 femmes de ménage contrôlées, originaires pour la plupart d’Alès (Gard), la moitié était non déclarée……Cliquez ici pour lire la suite

Merci "Georges"

Publicités