Le départ a été précipité.

 

Faute de place dans une clinique spécialisée, Marin est parti pour la Suisse où il a intégré un centre de rééducation neurologique.
« Cette intégration aurait été impossible sans votre générosité sans limite et sans l’incroyable travail de ma maman pour que je puisse intégrer ce centre. Pour cela, je la remercie et je vous remercie également », écrivait le jeune héros de la Part-Dieu ce week-end sur sa page Facebook.
« Les troupes autour de moi seront désormais plus clairsemées, les journées vont gagner en intensité (j’en avais hâte mais le redoute également) », poursuit Marin, qui fait régulièrement face à des complications. Il avait dû être réopéré en urgence en mai dernier……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Ludo

Publicités