Aux alentours de 21h, trois départs de feu avaient été constatés par les surveillants. Il s'agissait d'incendies lancés par des détenus, qui avaient incendié leurs matelas ou leurs couvertures.
Si les flammes ont été rapidement maîtrisées, les trois jeunes détenus pyromanes ont été sérieusement intoxiqués. Deux d'entre eux se trouvent même dans un état grave……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités