Ils seront poursuivis pour « provocation à la haine raciale en raison de la religion » à l’audience du 7 septembre prochain du tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu. Deux jeunes gens de 20 et 23 ans ont passé leur lundi après-midi en garde à vue. Ils sont soupçonnés d’avoir accroché, dans la nuit de vendredi à samedi, une tête de sanglier sur la porte de la salle de prière de la communauté musulmane……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités