Interrogés à la télévision, les pompiers qui ont vécu l’incendie de la Grenfell Tower reviennent sur le drame. Au total, au moins 80 personnes ont été tuées en juin dernier. 
C’est pour une série documentaire consacrée aux défis auxquels ils font face chaque jour que les pompiers de Londres ont accepté de revenir sur le drame de la Grenfell Tower. Le 14 juin dernier, cet immeuble d’habitation londonien a pris feu tuant au moins 80 personnes. La tragédie a rapidement mis en lumière le manque de moyens alloués à la rénovation de ce bâtiment de logements sociaux. Sur place ce jour-là, les pompiers ont été en première ligne. «Si l’immeuble devait s’effondrer, alors nous étions prêts à mourir», a raconté l’un des sauveteurs à ITV. «Il y avait la possibilité que tout s’effondre, mais nous n’avions pas l’intention de sortir de là tant que nous n’aurions pas sauvé le plus de personnes possible», se souvient Richard Welch, chef de brigade. Particulièrement ému par ce drame qui s’est joué sous ses yeux, il relate à quel point chaque personne présente à l’intérieur était «prête à perdre la vie pour sauver celle d’un autre. Chaque personne». «On m’a informé qu’il y avait un feu vers 1 heure 18 du matin. Au départ, on a envoyé six camions, puis on nous en a demandé huit, plus dix, puis quinze, puis vingt et vingt-cinq. Je comprends vite que l’incident est grave. Et l’une des premières choses que j’ai faite d’ailleurs a été de déclarer ça comme un incident majeur parce que je savais que nous aurions besoin d’aide», commente-t-il encore……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités