En 2015, les Allemands se déplaçaient en masse pour accueillir les centaines de milliers de migrants affluant dans les gares et les associations du pays, tandis qu’Angela Merkel proclamait: « Nous y arriverons ».
Un an plus tard encore, c’est un film optimiste en diable sur le sujet intitulé « Bienvenue chez les Hartmann », happy end à la clé, qui enregistrait le record de l’année au cinéma, avec près de 4 millions d’entrées.

Deux ans plus tard, l’euphorie et les bonnes intentions des débuts ont fait place à davantage de tiraillements et d’interrogations au sein de la société allemande: ils se reflètent à l’écran avec la diffusion jeudi soir du film « Club Europa » sur la grande chaine publique allemande ZDF.
– Bienvenue au ‘pays de la Kartoffel’ –
La production raconte l’accueil d’un réfugié dans une collocation.
Au début, le ton du film est léger, tout se passe bien entre les trois jeunes berlinois et Samuel, originaire du Cameroun. Ses colocataires lui font découvrir les soirées techno berlinoises et les vertus du couteau économe, lui expliquant qu’il est désormais « au pays de la Kartoffel (pomme de terre) »
Mais la bonne expérience tourne court lorsque la demande d’asile de Samuel est rejetée. Les trois jeunes adultes doivent alors décider s’ils continuent d’accueillir le jeune homme en situation illégale……Cliquez ici pour lire la suite
Merci Maitre Confucius 

Publicités