"L'expérience ne s'est pas révélée concluante." Le ministère de l'Intérieur a annoncé, vendredi 28 juillet, la fermeture du centre de déradicalisation de Pontourny, situé à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire). Cet établissement, unique en son genre, avait pour projet d'accueillir des jeunes en voie de radicalisation. Il avait ouvert ses portes en septembre 2016.
"L'expérimentation d'un centre d'accueil ouvert, fonctionnant sur la base du volontariat, a montré ses limites", selon le ministère. Très critiqué, ce lieu d'une capacité de 25 places, qui a hébergé jusqu'à neuf personnes, n'accueillait plus aucun pensionnaire depuis février. Mi-juillet, un rapport sénatorial avait préconisé la fermeture de Pontourny et appelé à "renoncer à la généralisation" de ce type de structures……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Maitre Confucius

Publicités