2 Policiers du commissariat de Nancy ont été reconnus puis suivis à la fin de leur service par des voitures montées par plusieurs individus.

L'un d'eux a balancé un pétard alors qu'un autre criait "allah Akbar".

Aucune interpellation quant à présent.

Publicités