Les radars automatiques ont flashé 25,6 millions de fois en 2016, soit 26,3% de plus qu’en 2015. Selon la Sécurité Routière, cette forte hausse est liée la multiplication des radars « chantiers » (placés aléatoirement sur les zones de travaux), des radars « double-sens » et des voitures-radars. Au total, 16 millions d’avis de contraventions ont été générées l’an dernier, selon un bilan annuel dressé par la Sécurité routière. Notons que l’organisation justifie l’augmentation simplement par une hausse du nombre de radars, et non par un augmentation de la vitesse moyenne des automobilistes.
Cette augmentation est la « preuve d’une meilleure efficacité du système », se satisfait l’organisme vendredi dans un communiqué. Pourtant, le nombre des morts sur les routes continue d’augmenter sur les trois dernières années, avec encore 15,4% de hausse en juin par rapport au même mois l’année dernière. Cela est évidemment dû au fait que la vitesse excessive n’est pas la seule cause d’accidents. Selon le bilan de la Sécurité Routière, elle intervient dans 31 % des accidents mortels de la route, alors que l’alcool apparaît dans 29 % des cas et les stupéfiants comptent pour 22 %. le non port de la ceinture est également en cause dans 25 % des accidents mortels. Sur autoroute, selon l’Association des sociétés françaises d’autoroutes (ASFA), c’est la somnolence qui est le premier facteur d’accident mortel, impliquée dans 26 % des cas. En deuxième position, on trouve l’alcool et la vitesse……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Maitre Confucius 

Publicités