L’un des prêcheurs de haine les plus connus d’Allemagne, Sven Lau, a été condamné à cinq ans et six mois de prison le 26 juillet, pour soutien d’un groupe terroriste étranger proche de Daech. Il dénonce un complot d’État.

Liberté d’expression ou discours de haine ? L’écart entre ce qui est tolérable et ce qui dépasse les bornes est parfois faible – en tout cas du point de vue législatif. Et il est encore plus difficile de mettre une personne derrière les barreaux si elle n’appelle pas directement à la violence……Cliquez ici pour lire la suite

Merci Maitre Confucius

Publicités