Trente-cinq personnes, dont trente-trois enfants de 6 à 14 ans, ont été victimes samedi soir d’une intoxication alimentaire dans un camp de vacances à Aucun dans les Hautes-Pyrénées, à une poignée de kilomètres du Béarn.

Tous les malades ont été soignés sur place par les services du Samu, précise la sous-préfète d’Argelès Gazost, Myriel Porteous, soulignant que tout était "rentré dans l’ordre" quelques heures plus tard et que les personnes atteintes se portaient bien……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités