Dans quelles conditions un policier peut-il faire usage de son arme ? Dans le cadre de la légitime défense : l'atteinte doit être injustifiée envers la personne qui a réagi ou envers autrui et la réaction doit être immédiate et proportionnée à la menace. Mais dans le cadre de ses missions, le fonctionnaire dispose d'un droit d'usage élargi de son arme qui a évolué au début de l'année. "Depuis le mois de juin, les conditions ont été assouplies. Cette évolution représente un alignement du régime des policiers sur celui des gendarmes", explique Frédéric Gallet, du syndicat Alliance. Voici en résumé, les cinq conditions permettant à un policier de faire usage de son arme……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités