La police cambodgienne a interpellé hier plus de 200 Chinois soupçonnés d’avoir fait chanter des compatriotes après les avoir convaincus de leur envoyer des photos d’eux nus. Le groupe agissait depuis une petite ville du Cambodge, à la frontière de la Thaïlande, où une centrale d’appels un peu spéciale avait été mise en place dans un appartement.

Il s’agissait en effet d’appeler des inconnus en Chine et de tenter de nouer une relation intime avec eux jusqu’à ce qu’ils se sentent assez en confiance pour envoyer des photos d’eux nus. Au total, 215 « téléconseillers », hommes comme femmes, ont été interpellés hier et « leur interrogatoire est en cours », a déclaré aujourd’hui Uk Heisela, un responsable de la police cambodgienne. « Près de 200 d’entre eux sont impliqués », a-t-il ajouté……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités