En Polynésie française, la consommation d’ice augmente chez les 20-40 ans et, bien qu’elle ne soit pas généralisée, pourrait désormais s’apparenter à un “phénomène de mode” chez les plus jeunes. Avec les saisies importantes des derniers mois, les prix seraient à la hausse et les clients parfois prêts au pire pour en obtenir. Arrêter quelques semaines serait parfois possible, mais éviter la rechute bien plus difficile……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Laurent M.)

Publicités