Le banquier aurait détourné presque 210 000 euros. Le directeur de l’agence du Crédit Agricole de Baziège, au sud-est de Toulouse, a été interpellé mercredi par les gendarmes de la brigade de recherches de Villefranche-de-Lauragais et de la brigade de Montgiscard. Déféré devant un juge d’instruction, il fait l’objet d’une mise en examen et d’un contrôle judiciaire pour blanchiment aggravé, abus de confiance, faux et usages de faux en écriture……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Maître Confucius)

Publicités