Fiches Interpol et Schengen : la police fédérale a supprimé son arriéré en matière de terrorisme.

Un rapport du Comité P relève que, trois ans après la mise en évidence de retards considérables au sein de la police fédérale dans le traitement des signalements internationaux par Interpol et Schengen, des progrès ont été enregistrés dans la gestion de l’information policière internationale. Une meilleure gestion a permis de rattraper une partie de l’arriéré de plus de 42.000 fiches. Et si son rapport cite un retard actuel de 9.000 à 14.500 signalements Interpol non traités, le Comité P se réjouit de constater que la police fédérale n’a "en principe" plus aucun arriéré en matière de signalements liés à des faits de terrorisme……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Maitre Confucius)

Publicités