Déjà signalé pour ses problèmes psychologiques et sa radicalisation, le meurtrier de Hambourg intéressait la police criminelle allemande, qui aurait tenté d’en faire son informateur parmi les migrants de la ville, près d’un an avant les faits.

Après l’attaque meurtrière au couteau survenue dans un supermarché de Hambourg le 28 juillet dernier, la police allemande poursuit son enquête sur le profil du suspect, un jeune Palestinien de 26 ans prénommé Ahmad A, né aux Emirats arabes unis et arrivé en Allemagne en mars 2015. De son côté, la presse outre-rhénane mène également l’enquête et vient de découvrir que le jeune réfugié en question, connu des autorités pour son fanatisme religieux depuis au moins un an, aurait été approché par les services secrets qui auraient tenté de le recruter comme informateur……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités