Samedi, une cinquantaine de fonctionnaires de la CRS 34 de Mably, hébergée par la compagnie de Chassieu, s'est fait porter consultant à l'hôpital de Saint-Priest.
Un mouvement d'humeur suivi par d'autres compagnies en France, qui fait suite à l'annonce du ministère de l'Intérieur de « fiscaliser à partir de janvier 2018 l'indemnité journalière d'absence temporaire (IJAT) des gendarmes mobiles et policiers CRS » (lire nos éditions du Rhône et de la Loire de ce dimanche 6 août)……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités