Si c’est à Cogolin, au domicile de Pascal Bienvenu, que le drame s’est noué, il avait pris ses racines à Cavalaire, au domicile des Daniel.

Samedi soir en effet, vers 23 h 30, Elodie Daniel quitte son domicile avec ses enfants, afin de se réfugier chez sa mère.

Elle «interpelle» alors une patrouille de gendarmerie de la brigade de La Croix-Valmer, croisée dans les rues de Cavalaire, et leur rapporte des faits inquiétants.

Son époux, Arnaud Daniel, a en effet exhibé son arme de service, au domicile, devant leurs enfants. Ils se sont disputés……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités