Hier matin, un homme est entendu par une enquêtrice du commissariat de Lannion, dans une affaire de diffamation à caractère sexuelle. L’homme est soupçonné d’avoir inscrit des insultes, associées à un nom et un numéro de téléphone, sur un panneau en carton dans un hall d’immeuble de Lannion.
Il finit par reconnaître les faits. Dans la foulée, il se met à pleurer et dit « je vais faire une connerie, je vais me tuer », explique un policier. À ce moment, une coupure de courant intervient. L’enquêtrice se rend compte que l’homme met une de ses mains à l’intérieur de son blouson. Persuadé qu’il va sortir une arme, il est plaqué au mur et fouillé. Un scalpel de chirurgie est retrouvé dans le blouson……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)

Publicités