Quand un fonctionnaire de Police se rend compte que son « nouveau gilet pare-balle » attribué en 2014 a déjà appartenu à 2 de ses collègues, et date réellement de 2002, il est en droit de se demander quel est le prix de sa vie……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités