Le clip de rap, réalisé depuis la prison d’Aiton et mis en ligne il y a trois jours, a généré des dizaines et des dizaines de réactions sur les réseaux sociaux. Même le détenu/rappeur qui revendique le clip, “Bibi Craveur”, a continué de publier sur sa propre page Facebook les différents articles qui parlent de lui, suite à celui du Dauphiné Libéré……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Yann Bourguignon)

Publicités