Six soldats participant à l'opération Sentinelle ont été blessés quand un homme les a renversés en voiture, mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hautes-Alpes). Pour les proches de certains de ces militaires, déployés dans l'espace public pour lutter contre la menace terroriste, c'est peut-être l'agression de trop. Interrogées par France 2, des épouses de militaires dénoncent le danger de cette mission de plus en plus critiquée, mais aussi les efforts qu'elle implique.

Parfois huit mois par an loin de chez eux……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Maitre Confucius)

Publicités