Au moins 60 enfants sont morts en cinq jours dans un hôpital public du nord de l'Inde, ont déclaré samedi des responsables locaux, les médias mettant en cause la pénurie de bonbonnes d'oxygène dans l'établissement.

"Nous avons ouvert une enquête et un rapport préliminaire devrait être publié aujourd'hui. Oui, 60 patients sont morts à l'hôpital ces cinq derniers jours, mais nous ne pensons pas que ce soit lié aux informations faisant état d'une pénurie d'oxygène", a déclaré Anil Kumar, un responsable de la police de Gorakhpur. Selon des médias indiens, des dizaines d'enfants sont morts jeudi et vendredi en raison d'une rupture d'approvisionnement en oxygène, après que la société fournissant les bonbonnes eut mis fin à ses services, apparemment en raison du non-paiement de factures se montant à plusieurs millions de roupies……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités