La digue de Calais, la nuit de mardi à mercredi. Un individu longe la façade de l’hôtel, repère une fenêtre entrouverte, fracture le petit dispositif de sécurité et pénètre dans un local. L’homme met la main sur un ordinateur portable, un caméscope, un GPS et une paire de jumelles qu’il fourre dans un sac. À 2 heures du matin, il préfère planquer son butin dans un buisson plutôt que de risquer de se faire contrôler par une patrouille. Il quitte la plage dans l’idée de revenir plus tard dans la matinée……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Cédric Baudon)

Publicités