Le directeur de l'office de lutte contre les faux billets détaille la spécificité du trafic : importation via les cités et développement sur le Dark Net. La France reste le premier pays touché en Europe, malgré une baisse.

La Francereste aujourd'hui le pays européen où circulent le plus de faux billets. Même si leur nombre est à la baisse : moins 35 % en 2016 et une situation qui s'annonce stable pour 2017. Le point avec le commissaire divisionnaire Fabien Lang, le patron de l'Office central pour la répression du faux-monnayage (OCRFM) de la Direction centrale de la police judiciaire……Cliquez ici pour lire la suite

Publicités