Isolés ou déscolarisés, les jeunes de ce quartier populaire d’Ile-de-France, entre Grigny et Viry-Châtillon, peinent à s’en sortir entre trafics, chômage et violence quotidienne. Malgré la surveillance accrue des forces de l’ordre, deux hommes ont été tués après un règlement de compte jeudi dernier……Cliquez ici pour lire la suite

(Merci Maitre Confucius)

Publicités