camp-migrants

Gale, tuberculose, varicelle : “La situation sanitaire des migrants est très dégradée”. Ces mots, ce sont ceux des responsables de l’association “Médecins du monde”, qui intervient à Grande-Synthe et à Calais. Sur les 15 derniers jours, 5 cas avérés de varicelle ont été diagnostiqués chez des réfugiés adultes. Trois cas de tuberculose ont également été décelés. Les associations tirent la sonnette d’alarme et demandent une meilleure prise en charge des migrants……Cliquez ici pour lire la suite

 

Publicités